LA COSMÉTIQUE BIO : EFFICACITÉ & SANTÉ
07 May

LA COSMÉTIQUE BIO : EFFICACITÉ & SANTÉ

Depuis quelques années, nous voyons fleurir un nombre important de marques de
cosmétiques bio. On peut même voir des publicités de marques bio à la télévision. Pourquoi
un tel enjouement sur la cosmétique bio ? Qu’est ce qui est à l’origine de ce retour à cette
naturalité ? Depuis cette fameuse étude anglaise en 2004 sur la possible corrélation entre
des parabènes et des cellules cancéreuses, nous avons été soumis à de nombreux scandales
alimentaires, médicaux et autres. La confiance est rompue avec un système qui a privilégié la
rentabilité au bienêtre. L’économique à la santé. C’est ainsi que nous avons créé CHO
NATURE il y a 10 maintenant et souvent on nous a opposé la santé à l’efficacité. Il m’a
semblé important de préciser et de rétablir certains points.

CARACTERISTIQUES DU MARCHÉ DE COSMÉTIQUES BIO :
1. Il est composé de beaucoup de petits acteurs et quelques
acteurs importants
2. Il est peu transparent avec des labels privés, des normes, des initiatives individuelles de
marques
3. Plus marketing que scientifique : peu de laboratoires faisant de la recherche et
beaucoup de marques sans compétence scientifique.

LES OBLIGATIONS POUR LA COSMETIQUE BIO AUJOUD’HUI 
1. Respecter l’environnement : prérequis indispensable
2. Être sécurisant pour la santé
3. Être efficace
4. Être agréable

COSMETIQUES BIO ET SANTE
1. On soupçonne aujourd’hui différentes substances d’être cancérigènes (parabènes,
sels d’aluminium, éthers de glycol, ….), allergisantes ( conservateurs, parfums, huiles
essentielles, …), perturbateurs endocriniens (filtres UV, phtalates, phénoxyethanol,
…), non biodégradables (silicones, edta, …). Aucune substance au monde, naturelle
ou synthétique, mise sur la peau ou ingurgitée, est absente de dangerosité. Mais, la
dangerosité entre cancérigène et allergie n’est pas la même. Le recul sur les matières
naturelle est tellement ancien que les répercussions sur la santé ont été bien
étudiées au travers des siècles pour certaines.
2. On peut se poser des questions sur les interactions entre les différents ingrédients
utilisés dans les formules. Quasi aucune étude n’est faite sur ce sujet.

COSMETIQUE BIO ET EFFICACITE : LES CONDITIONS POUR QUE CELA MARCHE

Faire rimer santé et efficacité a toujours été le premier objectif chez CHO, cela était même la base de la création de la marque. C'est pour cela que nous avons défini et que nous respectons ces 5 conditions : 

1. Choisir des belles matières premières. Souvent on me demande « Mais c’est quoi
une belle matière première, une huile de noisettes, c’est une huile de noisette ! ».
Non. Les actifs naturels de base : les huiles, les beurres, les cires, les argiles, …., ont
le même nom, le même INCI mais en fonction du mode de transformation, du lieu de
production, du temps entre la récolte et la transformation, du type de cueillette
etc…, nous n’aurons pas les propriétés chimiques que l’on recherche, certaines
molécules seront plus ou moins développées. Il est donc important d’avoir une
bonne connaissance des compositions chimiques des matières premières. L’origine
de la matière première est fondamentale, le savoir-faire du fabricant également.

2. Utiliser des belles matières premières c’est aussi choisir des matières premières
intactes, entières, pures. Il y a peu d’intérêt en dehors du cout, d’utiliser des huiles
végétales estérifiées. En tous cas pas en début de formule. Elles peuvent apporter un
toucher, mais pas une efficacité sur les rides, l’hydratation.

3. Utiliser la belle matière première en quantité suffisante. Dans le naturel, nos actifs
ne sont pas concentrés. Il faut donc mettre la quantité nécessaire pour avoir un seuil
d’efficacité.

4. Ce qui impose de privilégier des formules courtes. Il faut mettre une quantité
suffisante de cette matière pour obtenir la quantité de la molécule active nécessaire
à son efficacité Ce qui assurera un taux de concentration des actifs intéressants
important et limitera les interactions entre actifs. Cependant, le tout en un est
difficile. On comprend l’intérêt du layering (millefeuille) asiatique. Un produit
cosmétique bio traite efficacement un problème et rien qu’un.

5. Une bonne protection microbienne, en dehors des huiles qui ne craignent ni les
bactéries, ni les champignons. Les crèmes, les laits, les sérums doivent absolument
être protégés par des conservateurs. Le risque de contamination est réel et le
développement rapide.

POUR CONCLURE

Chez CHO, la première étape est de bien définir l’objectif du produit, nous le verrons par la
suite un produit cosmétique bio ne peut être efficace que s’il est bien ciblé. Le formulateur
cherche ensuite dans le choix des matières naturelles biologiques existantes qu’elles sont
celles qui contiennent le plus de molécules actives nécessaires.

Une formulation qui a du sens est une formulation dans laquelle chaque ingrédient apporte
en efficacité et ne sert pas à remplir une ligne ou densifier l’eau d’une formule. La
connaissance des matières premières, le savoir faire du formulateur, le bon ciblage du
produit final sont des gages d’efficacité d’un produit cosmétique bio. Ceci explique que CHO
NATURE a fait le choix depuis sa création de faire du beau bio, avec de belles matières
premières sourcées dans le monde entier en fonction de leurs qualités intrinsèques. C’est aussi la raison pour laquelle nous avons choisi de maitriser toute la chaine de valeur de la définition du produit en passant par sa conception, sa fabrication et sa distribution.

Tout cela étant un gage de qualité et d’efficacité.