Si les représentations de la beauté des femmes ont largement évolué au travers du temps, parfois rondes, parfois minces, d’autres androgynes... il est un sujet sur lequel la notion de beauté est, et reste immuable, c’est la qualité de la peau. Ainsi, pour hydrater leur peau, les femmes égyptiennes utilisaient de l'huile d'amande amère, de laitue, de cumin ou encore de lys ! A cela très rapidement, ces femmes ont commencé à mettre en œuvre des rituels de beauté, qu’ils soient égyptiens, marocains, asiatiques … Toutes les femmes du monde ont leurs astuces beauté, leurs gestes …

Nous avons voulu que CHO ait les siens, marque professionnelle présente en institut de beauté avec ses propres protocoles, nous avons donc travaillé un rituel à faire chez soi pour chaque produit qui permet d’optimiser l’action des actifs contenus dans ces produits.

Une des bases de notre formulation est l’aromathérapie, l’utilisation des huiles essentielles qui agissent aussi bien sur la qualité physique de la peau, que psychologique : notre humeur, notre dynamisme …

Etre belle s’est aussi se sentir belle, c’est être sereine, c’est se sentir bien aussi.

Le geste est composé de trois temps :  SENTIR - NOURRIR - SENTIR

LE GESTE CHO :

  • SENTIR : mettez quelques gouttes sur vos doigts, frottez deux secondes les doigts des deux mains, respirez profondément. En chauffant légèrement le produit, les molécules olfactives contenues dans les huiles essentielles, vont se libérer plus facilement, en les respirant nous faisons déjà travailler la sphère psychique.
  • NOURRIR/COMMUNIQUER : appliquez vos mains sur l’ensemble du visage. Les paumes doivent être bien en contact avec votre peau. Pressez délicatement vos mains sur votre peau. Deux moments importants dans ce geste : prendre contact avec soi, on met le produit mains pleines – appliquer le produit avec douceur, respect pour votre peau, pour vous.
  • SENTIR : terminez en respirant les paumes de vos mains. Nos formules et nos gestes sont élaborés afin d’optimiser leur efficacité physique et psychique.  On termine le geste en douceur, en respirant a nouveau, on profite des bienfaits psychiques, et aussi on se recueille, on se recentre sur moi l’espace d’un instant. C’est un moment important du rituel, de sérénité.